L'authentique passion du Lipizzan
Tél.: 06.80.57.28.96 - 01.30.54.42.57

Émail : info@france-lipizzan.com
 

 

MONTEROTONDO

En 1918, suite à la signature du Traité de Rapallo avec l’Italie et la Yougoslavie, Lipica devint italien. Les nouvelles autorités demandèrent au haras d’élever des Lipizzans essentiellement pour l’armée. Il y eut des croisements avec des Kladrubers et des pur-sangs anglais pour augmenter la taille des chevaux. Tout ceci au détriment de cette race : les chevaux s’en sont trouvés alourdis....

Après la capitulation de l’Italie pendant la Deuxième Guerre Mondiale, les Allemands occupèrent Lipica et envoyèrent en 1943 tous les chevaux à Hostau en Bohème où ils rejoignirent les Lipizzans d’autres haras évacués, notamment ceux de Piber. A la fin de la Guerre, Lipica passe à la Yougoslavie. Les Italiens récupérèrent une partie des Lipizzans réunis à Hostau et toutes les archives de Lipica. Ils installèrent les chevaux à Monterotondo à 35 km de Rome. Aujourd’hui ils les y élèvent en utilisant strictement des étalons des six lignées classiques et des poulinières de 15 familles de juments classiques.

L’élevage est en contradiction avec la tradition. Il n’y a qu’une sélection sommaire qui ne tient pas compte de l’aptitude des sujets à l’équitation.

La troupe d’élite de la police à cheval italienne monte essentiellement des Lipizzans.

Il y a quelques années, un Lipizzan du haras de Monterotondo fut champion d’endurance d’Italie.

Marques

Les produits reçoivent des marques au fer apposées épisodiquement . Depuis quelques années, une puce électronique est insérée dans l’encolure des poulains.

retour "les Haras"